< Retour à la carte

Maximilien-Vergote

Les quartiers autour du parc Maximilien et du bassin Vergote bougent. Le Plan Canal, le Contrat de Rénovation Urbaine (CRU), les Contrats de quartier… de nombreux projets d’espaces publics et d’équipements importants seront réalisés dans les années à venir. C’est une opportunité pour repenser l’avenir de ces quartiers.

 

Vers un plan d’aménagement d’ensemble

Pour donner de la cohérence à tous ces projets, un plan d’ensemble est en cours d’élaboration. Ce Plan d’Aménagement Directeur, le « PAD Max », définira la vision globale sur base de laquelle seront développés toutes les initiatives à venir. 

A la suite d'une étude de définition, 5 enjeux principaux ont étés définis pour le PAD :

  • le paysage urbain et portuaire : comment inscrire les transformations du périmètre dans une logique paysagère forte en lien avec les grandes continuités vertes du centre-ville et de Tour & Taxis, visant à renforcer les liens physiques et urbanistiques entre les quartiers habités, et les grandes formes urbaines comme les bassins Béco et Vergote ?
  • la place des équipements dans l’évolution du territoire et de ses populations : anticiper et  encadrer les transformations du territoire et la multiplication de projets sur le long-terme, et de préciser les programmes d’équipements d’intérêt collectif pouvant répondre aux besoins locaux dans le court, moyen et long terme. Ils constitueront en partie la base des conditions de réussite de la transformation globale de la rive droite des bassins Béco et Vergote tout en tenant compte de la fragilité socio-économique du territoire.
  • l’intensité et la mixité des programmes : identifier et de préciser les programmes, leur intensité, et leur intégration urbaine dans l’esprit de la mixité fonctionnelle visée par le Plan Canal. Le PAD doit notamment préciser les zones constructibles, leurs programmes, densités et typologies, répondant aux besoins en matière de logement, d’équipements, d’emploi et d’espaces commerciales et économiques, et aux objectifs de la ZIR1. L’approche proposée doit créer des conditions de cohabitation de programmes, et davantage activer le potentiel économique local, favoriser la densification de la zone portuaire avec des programmes mixtes, et assurer l’accessibilité physique et/ou visuelle du plan d’eau du bassin Vergote.
  • la qualité et l’appropriation des espaces publics : préciser les orientations qualitatives pour les espaces publics et leur articulation avec les espaces de statut différent (privés et semi-privés) en ce qui concerne leur programmation et aménagement physique.
  • la gestion des nuisances et de l’environnement : améliorer le cadre de vie et de l’environnement pour les habitants et usagers du territoire.

Les experts, c’est vous !

Les habitants, commerçants, entrepreneurs et autres usagers du quartier ont été invités à nous rejoindre pour définir collectivement une vision d’ensemble. Quatre moments de présentations, échanges et discussions ont ponctué le processus d’élaboration du PAD Max.

Cette semaine de réflexion s'est déroulé du 18 au 23 février 2018 au Centre Pôle Nord (Chaussée d’Anvers 208, 1000 Bruxelles) avec des visites, des débats et une permanence pour échanger sur le quartier.

Ecoutez notre podcast sur le PAD MAX, réalisé en partenariat avec le Centre d'écologie urbaine de Bruxelles et son emission de radio 'Dans le plus simple appareil'.

Consultation citoyenne

perspective.brussels organisera une réunion d’information et de participation pour alimenter les réflexions relatives au projet de PAD, grâce à l’expertise des habitants et usagers du quartier.

Pour demander à être invité·e·s à la réunion, remplissez ce formulaire.

Conformément à l’article 3 §4 de l’arrêté du 3 mai 2018 relatif au processus d’information et de participation du public, préalable à l’élaboration des projets de plan d’aménagement directeur, les comptes-rendus des débats tenus lors de la réunion seront publiés sur le site de perspective.brussels (endéans les 15 jours après la date de la réunion concernée).

L’équipe

L’élaboration du PAD Max est pilotée par perspective.brussels en collaboration avec Bruxelles Environnement, la Société d’Aménagement Urbain, la Ville de Bruxelles, le Bouwmeester et Bruxelles Urbanisme et Patrimoine.