Rue de la Loi : enquête publique

Donnez votre avis sur le Plan d'Aménagement Directeur

Enquête publique

16 septembre > 14 novembre 2019

Publié le 28 août 2019

 


 

Du 16 septembre 2019 au 14 novembre 2019, le projet de Plan d’Aménagement Directeur (PAD) « Loi » est soumis à une enquête publique dans les communes de la Ville de Bruxelles, Ixelles, Etterbeek, Saint-Josse-Ten-Noode et Woluwe Saint-Pierre.

Le Plan d’Aménagement Directeur (PAD) « Loi » propose une vision cohérente réunissant l’ensemble des ambitions portées sur ce territoire fort marqué par la monofonctionnalité.

Le projet de plan prévoit l’implantation de quelques 185.000 m² de logements (environ 1.850 logements), ainsi que 3 hectares d’espaces publics, un cadre important pour des équipements publics locaux et métropolitains. Ces nouvelles fonctions s’organiseront dans un cadre bâti recomposé autour de bâtiments à l’emprise au sol limitée et aux gabarits variables dont certains élevés.

Le 23 mai 2019, le Gouvernement a approuvé en première lecture le projet de PAD « Loi ». Cet outil à caractère stratégique et réglementaire encadrera le développement des opérations du projet.

Du 16 septembre 2019 au 14 novembre 2019, ce projet de PAD est soumis à une enquête publique, dans les communes de la Ville de Bruxelles, Ixelles, Etterbeek, Saint-Josse-Ten-Noode et Woluwe Saint-Pierre. Durant cette enquête publique, tout.e.s les habitant.e.s et les personnes intéressées peuvent prendre connaissance des détails du projet de PAD et exprimer leurs observations et réclamations directement aux agents communaux désignés ou par courrier postal ou sur le site de perspective.brussels via ce formulaire.

Dans les communes, vous pouvez accéder aux documents suivants :

Pour émettre vos remarques, observations et avis, veuillez compléter ce formulaire.

Après l’enquête publique, les remarques, observations et avis seront transmis au Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale qui demandera l’avis de la Commission Régionale de Développement. Des adaptations pourront être faites en vue d’une 2ème lecture. Par la suite, le Gouvernement sollicitera l’avis du Conseil d’Etat et, au regard de ses conclusions, adoptera définitivement le PAD.

En savoir plus