La Région bruxelloise veut renforcer le numérique dans ses écoles

Publié le 7 février 2018

 

L
L'ordinateur à l'école
 

Le Gouvernement bruxellois a décidé ce 1er février de confier au Service École de perspective.brussels, en collaboration avec le CIRB et les Communautés, une nouvelle mission dont l’objectif est de construire une véritable stratégie visant le renforcement de l’usage des nouvelles technologies de l’information et de la communication (TIC) à l’école : le Plan TIC « Écoles 4.0 ».

Aujourd’hui, nous évoluons dans une société connectée. En effet, chaque jour nous utilisons des outils numériques, que ce soit pour chercher de l’information, échanger des idées, partager des connaissances, se déplacer …. Il est nécessaire d’être à l’aise avec ces outils. Pour s’insérer sur le marché de l’emploi actuel, il est souvent essentiel d’avoir des compétences dans ces nouvelles technologies (TIC).

A l’école, le numérique a toute sa place : il est non seulement un objet d’apprentissage mais aussi un outil pour diversifier les pratiques éducatives. Doter les élèves du bagage indispensable à leur insertion future sur le marché de l’emploi est un enjeu important pour Bruxelles.

Le Plan TIC « Écoles 4.0 », une continuité dans les actions TICs de la Région

La Région bruxelloise investit déjà depuis près de 20 ans dans l’équipement et la connectivité des écoles afin de soutenir le numérique éducatif et de doter les établissements scolaires bruxellois des infrastructures essentielles au développement des compétences des élèves. En 2014, par exemple, le CIRB a lancé le projet « Fiber to the School », dont l’objectif est d’équiper pour 2019 toutes les écoles secondaires bruxelloises d’une connexion Internet à large bande.

Le Plan TIC « Écoles 4.0 », un guide pour les orientations futures

Le Plan TIC « Écoles 4.0 » a pour objectif de réaliser un bilan de l’équipement disponible dans les écoles bruxelloises et d’élaborer une nouvelle stratégie pour renforcer l’usage des TICE en classe.

Ce plan est scindé en 2 étapes clés :

  •  Réaliser une analyse de la situation actuelle en termes d’infrastructures et d’équipement des écoles bruxelloises. L’objectif est d’identifier les besoins non encore rencontrés, notamment au regard des programmes et référentiels des Communautés.
  •  Donner des propositions d’actions pour les années à venir en vue de répondre aux enjeux actuels en matière de numérique éducatif.

Le Plan sera présenté au Gouvernement bruxellois dans la seconde partie de 2018.