< Back to the map

Site OTAN/Défense

Site of the NATO/DEFENSE
Site of the NATO/DEFENSE
 
Site of the NATO/DEFENSE
Site of the NATO/DEFENSE
 
Site of the NATO/DEFENSE
Site of the NATO/DEFENSE
 
Site of the NATO/Defense - Tramway
Site of the NATO/Defense - Tramway
 

Propriété du Ministère de la Défense, le site OTAN/Défense fait l’objet d’une étude de définition qui permet d’envisager son redéveloppement urbain. Compte tenu de sa localisation, il s’agit aussi d’un projet pilote de concertation interrégionale.

Le site OTAN/Défense s’étend sur 90 hectares le long du boulevard Léopold III, à la fois en Région de Bruxelles-Capitale (communes d’Evere et de Bruxelles-Ville) et en Région flamande (commune de Zaventem). Un tiers du site s’est libéré en mai 2017 avec le déménagement des activités de l’OTAN. Les deux tiers restants abritent le programme de coopération bilatérale « Partenariat pour la paix » et le quartier-général de la Défense nationale.

perspective.brussels, en concertation avec le Ministère de la Défense, propriétaire du terrain, a entamé en 2015 une étude de définition du potentiel de développement  de ce site, en tenant compte de l’option visant à construire sur ce même site un nouveau quartier-général.

Compte tenu de sa localisation, le redéveloppement potentiel du site OTAN/Défense constitue aussi un projet pilote de concertation interrégionale, dans le cadre du programme de développement territorial Noordrand. L’objectif, pour les deux Régions, est de partager une vision commune pour cette zone transfrontalière et de définir les bases d’un projet urbain durable. 

Un vaste potentiel d’aménagement global

Plusieurs études exploratoires existent à ce jour sur le potentiel du site OTAN/Défense et les possibilités de son aménagement global.

A la demande des Régions bruxelloise et flamande, une étude de définition a été menée en trois phases :

  •  un diagnostic posé en interne par perspective.brussels ;
  •  une étude urbanistique réalisée par les bureaux 1010, Güller-Güller, Boom Landscape Architects et Buck Consultants, sous la coordination de perspective.brussels et Omgeving Vlaanderen ;
  •  des recommandations énonçant une série de directives pour le site.

Les directives pour le redéploiement du site

L’étude de définition interrégionale présente une série de recommandations pour le développement urbain du site OTAN/Défense, et notamment les directives suivantes :

  •  le maintien du bâtiment Z, avec un périmètre de sécurité de 100 mètres pour les installations militaires et de 150 mètres pour les installations non militaires ;
  •  la possibilité d’implanter un nouveau quartier-général pour le Ministère de la Défense le long du boulevard Léopold III, avec adresse sur le territoire de la Région bruxelloise ;
  •  le développement d’activités économiques combinées à d’autres activités le long du boulevard Léopold III ;
  •  le développement d’une connexion entre le site et la gare de Bordet ; une augmentation significative de la densité et de la combinaison des fonctions à proximité immédiate du site est en effet justifiée par le caractère multimodal (accès en train vers le centre-ville et l’aéroport, trams, bus) de la gare ;
  •  le développement éventuel d’un programme résidentiel à grande échelle sur le territoire de la Région de Bruxelles-Capitale ;
  •  le maintien du Woluweveld comme espace ouvert axé sur l’agriculture ;
  •  l’affectation d’une partie du site de la Défense en espace ouvert, créant une liaison écologique et récréative (avec plusieurs pistes cyclables RER) entre le Woluweveld et les cimetières.