< Back to the map

Biestebroeck

Ancienne zone industrielle en déclin, les quartiers situés autour du bassin de Biestebroeck font l’objet d’une stratégie de développement. L’objectif est d’y redéployer des activités résidentielles et productives via des formes innovantes de mixité.

Le site de Biestebroeck est au cœur des enjeux de développement de la Région de Bruxelles-Capitale. Les plans développés pour la zone prévoient la création de logements, d’entreprises et d’équipements, avec un réaménagement mixte des anciennes zones industrielles et l’intégration du quartier dans le paysage du territoire du Canal.


Dans le périmètre du Canal

Le développement de ce quartier emblématique d’Anderlecht s’intègre dans la stratégie régionale de développement de l’ensemble du territoire du Canal et l’adoption du Plan canal.

L’accompagnement opérationnel des projets de développement de la zone Biestebroeck a été confié à l’Équipe Canal (voir territoire du canal).


Les projets en cours

L’ensemble du périmètre de Biestebroeck accueille diverses initiatives publiques et privées, accompagnées par l’Équipe canal et l’administration communale d’Anderlecht :

  •  City Dox : logements (110.000 m2) et logements publics (12.470 m2), une école, commerces, activités productives et services intégrés aux entreprises ;
  •  Rivand : logements (65.000 m2), commerces de détail et de gros, activités et services intégrés aux entreprises ;
  •  Gobert : extension des activités dans la zone portuaire ;
  •  Citygate 2 (initiative conjointe de citydev.brussels et de la Société du Logement de la Région de Bruxelles-Capitale (SLRB) : logements (plus de 14.000 m2), activités productives et deux écoles.

Le cadre réglementaire du nouveau quartier

En juin 2012, la commune d’Anderlecht a approuvé un Masterplan définissant le périmètre et les grandes lignes d’orientation du réaménagement du bassin de Biestebroeck. Le Plan Particulier d’Affectation du Sol (PPAS), retranscrit en prescriptions règlementaires les grandes lignes de ce Masterplan.

En mai 2013, la Région de Bruxelles-Capitale adopte la modification du Plan Régional d’Affectation du Sol (PRAS). Celui-ci autorise la transformation des zones industrielles de Biestebroeck en Zones d’Entreprises en Milieu Urbain (ZEMU), et ce à travers l’organisation d’une mixité entre activités productives et logement.

Les lignes directrices du PPAS

Après l’enquête publique en 2016 et 2017, le projet de Plan Particulier d’Affectation du Sol (PPAS) a été approuvé par la commune d’Anderlecht en septembre 2017. Son approbation par le Gouvernement régional est attendue pour début 2018.

Le PPAS Biestebroeck vise différents objectifs :

  •  recréer des liens entre les deux rives du canal et entre les quartiers ;
  •  encourager la mixité des fonctions (logement, entreprises, infrastructures sportives, etc.), et favoriser une meilleure intégration des activités portuaires et productives en milieu urbain ;
  •  créer de nouveaux espaces publics et zones vertes au bénéfice des habitants, ainsi que de nouveaux équipements pour répondre à leurs besoins (trois écoles sont prévues dans le périmètre) ;
  •  redonner une nouvelle centralité à ce quartier au sein de la commune d’Anderlecht ;
  •  valoriser le patrimoine qui concourt à l’identité du site.
Alexandre
Ferrão Santos