< Retour à la carte

CRU 6 ‘Autour de Simonis‘

Vue de la basilique de Koekelberg à partir du boulevard Léopold II
Vue de la basilique de Koekelberg à partir du boulevard Léopold II
© Pedro Correa
Vue sur les rails de metro
Vue sur les rails de metro
© Pedro Correa
Rallye sur le terrain
Rallye sur le terrain
 
Carte de la zone étudiée « autour de Simonis »
Carte de la zone étudiée « autour de Simonis »
 

Le périmètre du CRU 6 ‘Autour de Simonis' a été approuvé en mars 2020 par le Gouvernement bruxellois sur base d’un rapport établi par perspective.brussels. Il couvre les quartiers autour de la station de métro Simonis et est à cheval sur les communes de Koekelberg et de Molenbeek-Saint-Jean.

Une première pour cette partie de la ville.

L’enjeu majeur pour ces quartiers, marqués par les fractures du rail et du boulevard Léopold II, est de travailler à un meilleur maillage urbain, d’améliorer les liaisons piétonnes et cyclistes ainsi que le maillage vert.

Diagnostic et priorités

L’analyse territoriale (diagnostic) montre que la « zone d’étude » est marquée par des caractéristiques différentes : 

  • La présence d’infrastructures régionales importantes, comme la ligne de chemin de fer L28 (Bruxelles-Midi-Jette), la ligne de métro (Simonis-Simonis) avec les différents accès à la station de métro Simonis, et enfin, le boulevard urbain Léopold II. Simonis est donc à la fois un pôle multimodal majeur et un quartier marqué par des fractures urbaines. L’enjeu est donc que ces fractures jouent à l’avenir un rôle de lien pour les modes actifs (piétons et vélos), mais aussi de renforcer l’intermodalité et les espaces publics autour de ces stations (métro et gares). Une autre priorité le long des axes du chemin de fer et du boulevard est l’aménagement des espaces verts pour permettre une réduction du bruit et de la pollution de l’air ainsi qu’une diminution des effets du changement climatique.
  • La fracture physique que constitue les infrastructures ferroviaires entraine des inégalités sociales grandissantes entre l’est et l’ouest de la Ligne 28. La priorité est donc d’encourager la mixité sociale avec notamment des processus de participation ouverts à tous.
  • Le quartier accueille des habitants de toute génération, mais surtout des jeunes et des familles avec des enfants en bas âge. Il est donc important de renforcer l’accessibilité de toutes les générations aux équipements sportifs et au réseau d’infrastructures de santé
  • Il est primordial de profiter de l’existence d’activités économiques dans le périmètre pour faire correspondre globalement l’offre à la demande d’emploi à travers une bonne connaissance du territoire, des formations et des projets de mise à l’emploi tout en intégrant des enjeux régionaux comme l’économie circulaire, etc.

Quatre objectifs prioritaires ont été identifiés sur base du diagnostic réalisé sur le terrain :

  1. Travailler à une ville plus écologique autour de trois axes prioritaires (boulevard Léopold II, lignes de chemin de fer de la L28, lien entre le château de Karreveld et le canal) ;
  2. Favoriser les modes actifs ;
  3. Accroître l’attractivité métropolitaine tout en renforçant les identités locales et en développant une ville de proximité autour des pôles régionaux comme Simonis, Belgica, Étangs noirs et Osseghem ;
  4. Stimuler l’économie en développant des pôles liant formation et entreprises innovantes, ainsi qu’une logistique durable.

Ces objectifs sont basés sur un cadre de valeurs issu de l’analyse du territoire et du processus participatif (rencontres informelles, enquête et ateliers en ligne).

Programme provisoire du CRU 6

Le CRU 6 complète également la stratégie de rénovation urbaine entre la rénovation du quartier autour de la Gare de l’Ouest (CRU 3 – Gare de l’Ouest - 2017-2025), et les Contrats de Quartiers Durables, Étangs Noirs et Jacquet (2021 -2028) situés sur les communes de Koekelberg et de Molenbeek-Saint-Jean.

Le programme de projets est en cours d’élaboration. Il regroupe des opérations sur l’espace public, le bâti, l’environnement et des actions de cohésion sociétale et de vie collective.

Les idées pour les actions de cohésion sociétales s’articulent autour des thématiques suivantes :

  • le bassin versant solidaire,
  • le développement de l’entrepreneuriat par l’économie circulaire,
  • le territoire zéro chômeurs,
  • un hôtel à projets.

Les idées pour les opérations de réaménagement de l’espace public ou bâti s’articulent à ce jour autour de :

  • la requalification des espaces publics le long des grands axes en continuités pour les modes actifs et la nature (Léopold II et L28),
  • l’implantation d’équipements de quartier autour de ces grands axes,
  • un chemin vert des écoliers qui relie l’athénée proche d’Osseghem avec le canal.

Participation

Un processus participatif est organisé afin de s’appuyer sur les idées et les expériences des habitants, usagers et acteurs du quartier pour compléter les observations de terrain et donner de l’input pour concevoir et prioriser les projets potentiels.

Le 4 septembre 2020, le kick-off du CRU 6 « autour de Simonis » a été donné avec un rallye sur le terrain. L’objectif était d’informer les acteurs publics impliqués sur la méthode retenue pour l’élaboration du CRU 6 et de partager l’expertise du terrain et les valeurs de revitalisation urbaine.

Entre les 15 octobre et 2 novembre 2020, une consultation en ligne a été organisée afin de récolter des avis sur 4 thématiques : le cadre de vie et l'espace public, la mobilité durable, l’identité et la diversité du quartier et l’entreprenariat social et l’innovation économique.

Cette consultation a été suivie par un atelier en ligne le 16 novembre. Ces différents moments de consultation permettent de concevoir un programme spécifique.

En avril 2021, les projets potentiels du programme ont fait l'objet d’une balade participative.

Qui ?

perspective.brussels, en étroite collaboration avec la Direction de la rénovation urbaine d’urban.brussels, coordonne l’élaboration des projets et leur modification.

Le consortium engagé pour l’élaboration du programme est des bureaux 51N4E, Tractebel et CSD Ingenieurs (pour le rapport d'incidences environnemental) et Cityspark (pour la participation).

Urban.brussels, en étroite collaboration avec perspective.brussels, assurera le suivi opérationnel du CRU 6 « autour de Simonis » à partir de 2022.

Les différents projets seront portés par les partenaires du CRU, comme par exemple Bruxelles Mobilité, la Direction Facilities du SPRB (Service public régional de Bruxelles), Bruxelles Environnement, la Société de Logements de la Région de Bruxelles-Capitale (SLRB), les communes de Molenbeek-Saint-Jean et de Koekelberg, ainsi que les associations locales.

Dans quels délais ?

Le projet de programme du CRU 6 devra être remis au Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale pour le 30 juin 2021.

L’enquête publique aura lieu en automne 2021. L’approbation du programme est prévue fin de l’année 2021.

La phase d’exécution entre 2022 et 2026, sera suivie par la phase de mise en œuvre qui se termine en 2029.